15/10/06 «Le match idéal»


De retour en L1 après plus de dix mois d'absence, Etienne Didot a été l'un des hommes du match à Rennes samedi soir. Le n°22 breton pense que son club est sur la bonne voie. Interview

Par David Thomas

Sport24.com : Etienne, vous êtes l'un des deux hommes forts de ce succès face à Auxerre (3-1), avec Sylvain Marveaux...

 Etienne Didot : Non, je ne pense pas (rires). Sincèrement, je crois que toute l'équipe a fait un gros, gros match et, sans ça, personne n'aurait pu briller ce soir (Ndlr : samedi soir). J'ai dit il y a deux jours à la conférence de presse qu'on ne pourra s'en sortir que par le groupe. Et là, tout le monde a démontré des qualités mentales très bonnes pour pouvoir se sortir d'une situation comme ça.

Sport24.com : Cette victoire est aussi une bouffée d'oxygène pour le club, puisque vous étiez 19e avant la rencontre...

Etienne Didot : Je ne vous le fais pas dire ! On est vraiment content parce que les quinze derniers jours ont été difficiles pour nous. On travaillait, mais les gens parlaient, logiquement, puisqu'on n'était pas bien. Ce n'était pas facile à assumer. On voulait absolument rétablir la situation face à Auxerre. Mais on sait également qu'on a fait qu'un tout petit bout du chemin, on a un autre match à domicile qui arrive samedi prochain, face à une grosse équipe, Nice, qui, comme nous, est en train de s'en sortir. Ce sera vraiment difficile.

Sport24.com : Etienne, d'un point de vue personnel, on ne vous attendait pas à pareille fête pour un retour en L1, après dix mois d'absence.


Etienne Didot : Ça faisait tellement longtemps que je venais au match voir les copains jouer que je m'étais promis qu'à mon retour je donnerais tout ce que j'ai sur le terrain, parce que c'est ça que j'aime ! J'aime jouer au foot et pas le reste ! J'ai tout donné pour les supporters qui m'ont soutenu pendant toutes ces années et pour l'équipe qui était en difficulté. Si je revenais sur le terrain, c'était vraiment pour ça...

Sport24.com : On sent cette équipe transformée. Pour quelle raison ?


Etienne Didot : On a la chance d'ouvrir le score dans un match. Ça nous libère. Je crois qu'il nous fallait ça : bien rentrer dans un match, prendre confiance au fur et à mesure. En plus, on a marqué aux bons moments (39e et 45e), 2-0 à la mi-temps, c'était parfait pour nous. C'était le match idéal pour reprendre confiance. De plus, c'est vraiment bien pour John (Utaka) qui a marqué deux fois. Je suis vraiment content pour lui, comme pour Sylvain Marveaux qui prouve toutes ses qualités. Je pense que cette victoire fait vraiment du bien à tout le groupe !

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site