Rendez vous avec... Didot

img404/9826/190907didotpy1.jpg

Pour francefootball.fr, Etienne Didot revient sur son dernier match à Lorient. Le capitaine rennais évoque également la préparation bretonne pour le 1er tour aller de la Coupe de l'UEFA, ce jeudi (20h30, soit 19h30 heure française), au Lokomotiv Sofia.

L'avant-match : « Un derby bon enfant »
« Les Lorientais sont en Ligue 1 depuis très peu de temps, donc il n'y a pas trop d'historique, de contentieux entre les deux équipes. Ce derby se passe toujours dans une ambiance bon enfant et il se prépare comme un match normal de Championnat. Mais la partie ne s'annonçait pas facile, vu leur début de saison. En visionnant certains de leurs matches, on a vu que cette équipe a de la qualité. On s'est préparé en conséquence ».

Le match : « Mon but n'est pas exceptionnel »
« Face à nous, les Lorientais n'ont pas changé leurs habitudes. Ils nous ont mis la pression pendant un quart d'heure. Mais on a tenu. Ensuite, on a réussi à installer notre jeu et avoir la possession du ballon. Notre but a concrétisé cette domination. Il arrive au bon moment (ndlr : 34e) pour couper les jambes des Lorientais. Ce but n'a rien d'exceptionnel. Je tire fort un coup franc excentré. Le gardien est masqué parce qu'il y a beaucoup de monde dans la surface. Mon tir est cadré et rentre directement. Tant mieux. C'est mon deuxième but en deux matches. Cela ne m'était jamais arrivé. C'est de bon augure pour la suite. L'essentiel reste que ce but nous a permis de prendre la mesure de nos adversaires tout le reste de la rencontre. En 2e mi-temps, on aurait pu tuer le match. Malheureusement, on n'a pas réussi. Et en fin de match, on a eu chaud sur l'occasion de Marin ».

L'après-match : « Le sourire s'efface vite... »
« Le retour vers Rennes était joyeux, comme après chaque victoire. Mais sans plus. Ce succès à Lorient n'est pas un exploit. Et puis, le sourire s'efface vite car le rythme est tellement élevé en ce moment qu'on n'a pas trop le temps d'apprécier ces victoires. C'est pour ça qu'après le match, je n'ai rien fait de spécial ».

La préparation pour l'UEFA : « Aller le plus loin possible »
« Le mot d'ordre jusqu'à mardi, c'était «récupération». Pour l'instant, on ne connaît pas grand-chose du Lokomotiv Sofia. Le staff a préparé des vidéos depuis une dizaine de jours. On les visionnera dans l'après-midi de mercredi avant de s'entraîner sur la pelouse bulgare pour une dernière mise en place tactique. On a vraiment envie de réaliser une bonne performance. Parce qu'on a dit au début de saison, qu'on allait jouer sur tous les tableaux. Je ne dis pas qu'on va gagner la Coupe de l'UEFA, car c'est très difficile. Mais on a envie d'aller le plus loin possible dans cette compétition. Avec un 2-2 à Sofia et une victoire face à Sochaux, samedi, on aura réussi notre semaine ».

Propos recueillis par Guillaume Chassaing

SOurce

2 votes. Moyenne 5.00 sur 5.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site