1ère Interview

ETIENNE DIDOT

Peu utilisé par Guy Lacombe depuis le mois de janvier, Etienne Didot a souhaité relevé un nouveau défit. Le Paimpolais a signé ce mercredi un contrat de 4 ans avec le Toulouse Football Club. Entretien.

Etienne, pourquoi ce départ vers Toulouse ?
Je vais avoir 25 ans, j'ai passé 7 années en tant que professionnel à Rennes, je pense que c'est le bon moment pour tenter un autre chalenge. J'ai connu beaucoup de choses avec les « Rouge et Noir », j'ai joué la Coupe d'Europe ces dernières années, j'ai progressé mais pour m'émanciper en tant qu'homme et sportif j'ai dois certainement quitter la Bretagne.


En prolongeant ton contrat la saison dernière au Stade Rennais F.C., on ne pouvait pas imaginer que tu quitterais le club une saison plus tard...

C'est vrai mais on ne peut être certain de rien. Aujourd'hui, je suis à Toulouse et je suis content de faire parti d'un projet où l'on compte sur moi. J'ai besoin de cette confiance pour être bon sur le terrain.


Ce n'était pas le cas à Rennes ?
Je ne veux pas revenir sur les six derniers mois, c'est du passé. C'est bête et inutile de ressasser tout ça. J'ai passé des superbes saisons ici. Il y avait quelque chose de très fort avec les supporters, je ne l'oublierai pas. Je suis Breton, j'en suis fier et j'ai été fier de porter le maillot du Stade Rennais F.C. J'ai toujours donné le maximum au club mais désormais je le ferai désormais pour Toulouse.


A quel moment tu as pris cette décision de partir ?
Seulement à la fin de la saison après le dernier match à Nancy. J'ai eu quelques contacts avec d'autres clubs mais les dirigeants toulousains ont vraiment souhaité ma venue. J'ai mon avenir à Toulouse, je pense que quitter la Bretagne et me retrouver face à moi-même dans une autre région peut m'aider à passer une étape supplémentaire dans ma carrière.


Ce serait quoi une saison réussie au TFC ?

Je ne raisonne pas sur une saison, j'ai montré par le passé que je ne suis pas quelqu'un de volage. Le Président Sadran et l'entraîneur Casanova m'ont présenté un projet pour installer le club dans le haut de tableau de la L1. C'est une Région qui a aussi une forte identité régionale, mon frère a joué la bas et m'en a dit le plus grand bien. Je veux m'impliquer dans le club et aider le TFC a joué les premiers rôles dans les années à venir.


Que retiens-tu de tes 11 saisons passées au Stade Rennais F.C.
Que du bon, le Centre de formation m'a permis de grandir humainement et sportivement. C'était difficile de partir de Paimpol au début mais cela m'a fait du bien. J'ai eu l'occasion de tomber sur de bons entraîneurs comme Philippe Bizeul ou Bertrand Marchand. Christian Gourcuff m'a lancé en première division, sept ans après je pars du club en ayant joué trois fois la Coupe d'Europe. Le club a grandi et j'ai progressé avec lui. J'aurais bien voulu gagner une coupe, c'est un regret. Côté cœur, le Stade Rennais F.C. restera toujours mon club, j'ai hâte de revenir au Parc des sports de la route de Lorient pour les saluer. Et puis on ne sait pas de quoi l'avenir sera fait, je quitte la Bretagne mais peut être qu'un jour je reviendrai ! Qui sait ?

1 vote. Moyenne 4.00 sur 5.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site